BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE SUR L'INNOVATION SOCIALE ET L'INTELLIGENCE COLLECTIVE

L'innovation sociale : Émergence et effets sur la transformation des sociétés - 2006 - Juan-Luis Klein, Denis Harrisson et Collectif

L'innovation est à la mode. Selon les experts, le passage à une société ou à une économie du savoir met les collectivités au défi d'augmenter leur capital cognitif, voire d'innover. Cependant, les études sur l'innovation et la créativité ont montré que la présence de technologies très innovatrices ne suffit pas pour générer des sociétés dynamiques dans lesquelles les acteurs économiques et sociaux peuvent s'épanouir et donner libre cours à leur potentiel créatif. Cet ouvrage propose de revoir le concept d'innovation en plaçant la société, voire le social, au centre de son analyse. Les auteurs y posent les jalons théoriques nécessaires pour aborder les innovations sociales comme facteur de changement social et pour les situer dans leur contexte économique et technologique. Ils exposent ensuite des dynamiques sectorielles croisées qui témoignent de l'émergence d'innovations dans la façon de résoudre des problèmes sociaux et explorent les modalités de diffusion des nouvelles pratiques. Puis, ils analysent certaines expériences et leurs effets sociaux et politiques dans certaines sociétés (Royaume-Uni, Suisse, Argentine et Québec) et, à travers la présentation des axes d'un programme de recherche, étudient les innovations sociales dans trois champs fondamentaux : 1) travail et emploi, 2) conditions de vie, 3) développement et territoire. En analysant les expérimentations qui prennent place dans des organisations, les auteurs montrent comment les conduites innovantes se généralisent et contribuent au changement social.

La Voie de l'innovation sociale – 2011 - Hugues Sibille

Vice-président du Crédit Coopératif, Hugues Sibille est une figure incontournable du monde de l'économie sociale et solidaire en France - cette "autre économie" qui fait passer les hommes, l'environnement et les territoires avant le profit. Au sein de la principale banque du secteur, il s'emploie à développer une finance "à visage humain", tournée vers les citoyens et contrôlée par eux. Au travers de la création d'outils aussi concrets que le Dispositif local d'accompagnement (DLA) ou de l'Agence de valorisation des initiatives socio-économiques (Avise), il cherche par ailleurs à favoriser l'émergence d'un entrepreneuriat social et ouvert sur le monde, qui puisse donner naissance à une véritable "biodiversité économique".

L'innovation sociale : principes et fondements d'un concept - 2013 - Emmanuelle Besançon, Nicolas Chochoy, Thibault Guyon

L'innovation sociale est définie comme toute nouveauté qui répond à un besoin individuel ou collectif et qui recrée des liens sociaux pour vivre en société. Si l'innovation sociale interpelle, sa signification, les pratiques qu'elle recouvre et ses enjeux pour les acteurs ne sont pas toujours clairement perçus. L'objectif de cet ouvrage est de clarifier l'émergence, les différentes approches et les éléments de caractérisation en vue de proposer une définition et une méthodologie d'évaluation de l'innovation sociale.

La fabrique de l'innovation sociale - 2014 - Juan-Luis Klein, Jean-Louis Laville

Un manuel sur l’innovation sociale destiné à faire référence au plan national et international. Cet ouvrage se présente comme une introduction à l’innovation sociale. Il permet de situer en quoi la dimension sociale de l’innovation vient renouveler l’approche de ce concept. Il explique pourquoi la thématique de l’innovation sociale est apparue dans la période de mutations contemporaines à travers une discussion théorique et montre l’importance pratique qu’elle peut revêtir en s’appuyant sur des exemples de territoires (Flandre et Québec) comme de secteur (services sociaux).

Comprendre l'innovation sociale - 2011 - Hubert Guillaud

Qu’est-ce que l’innovation sociale  ? Pour le journal en ligne InternetActu.net, Hubert Guillaud a plusieurs fois exploré les enjeux de l’innovation sociale, les risques de cette «  Big Society  » que promeut David Cameron, le premier ministre britannique, qui pour beaucoup n’est rien d’autre qu’une cure d’austérité des services publics britanniques, certainement d’ailleurs la plus sévère qu’ils aient connus. L’innovation sociale n’est-elle qu’un outil pour faire digérer les techniques du management par les services publics ou est-elle une promesse de renouveau des services publics pour qu’ils s’intéressent aux maux qu’ils sont censés traiter  ?

La fabrique de l'innovation - 2012 - Gilles Garel, Elmar Mock

Comment éclot une innovation de rupture ? Comment les concepts et les connaissances s’influencent-ils réciproquement dans la fabrique de l’innovation ? Quels sont les « états mentaux » des innovateurs ? Cet ouvrage est le fruit de la rencontre entre un innovateur en série et entrepreneur reconnu dans le monde des affaires, et un chercheur qui accompagne les mutations des projets innovants depuis vingt années. Ce qui les réunit, c'est la passion de l’innovation et le désir de comprendre et de faire comprendre les processus créatifs de rupture. L’ouvrage analyse rigoureusement une variété de cas inédits d’innovations « en train de se faire ». En particulier, il présente pour la première fois toute l'histoire de la conception de la Swatch. De cette formidable innovation, de nouveaux enseignements seront proposés.

Même si l’innovation de rupture est rare, car difficile à engendrer et à répéter, nous pouvons tous être des innovateurs. C’est le message optimiste de ce livre, qui vous aidera à comprendre les fondements du management de la conception innovante.

L'efficacité économique au service de l'intérêt général - Le livre blanc des entrepreneurs sociaux - 2012 - Le Mouves

Créatrices d'emplois socialement utiles, partageant équitablement les richesses qu'elles créent, refaisant du profit un moyen et non une fin, les entreprises sociales apportent des réponses concrètes à de nombreux défis qui se posent à notre société en crise. Le calendrier politique de l'année 2012 constitue une opportunité unique de faire entendre aux décideurs qu'il est possible de concilier performance économique et utilité sociale, réussite individuelle et intérêt collectif. A ce titre, les entreprises sociales, et plus largement l'économie sociale et solidaire, sont pionnières de l'économie de demain, celle de l'après-crise. Elles peuvent et doivent être développées à grande échelle.

De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation - 2010 - Jean-Michel Cornu

De nouvelles formes de monnaies, complémentaires de « l’argent » conventionnel, se sont développées durant ces dernières décennies.

Ce sont des outils d’innovation sociale qui réduisent l’impact des crises financières et influencent la société dans laquelle nous vivons.

Elles favorisent certaines activités et échanges : l’économie locale, le lien social, l’éducation, la culture, l’emploi, l’environnement, la reconnaissance dans les réseaux sociaux, etc.

Aujourd’hui, ces nouvelles monnaies se multiplient (plus de 5 000 dans le monde) et touchent un nombre grandissant de personnes grâce à l’utilisation de l’internet et du téléphone.

Elles ne se limitent plus à une échelle locale avec l’entrée en scène de collectivités territoriales, de grandes entreprises telles que Facebook ou Google, et même de gouvernements.

Cet ouvrage fournit toutes les clés pour comprendre ce phénomène et explique comment créer une monnaie :

Les défis de l'innovation sociale - 2001 - Dominique Lallemand, Anas-Fnars

Comment définir le concept d'innovation dans l'action sociale ? Comment en tracer les frontières ? Qui sont les promoteurs d'actions innovantes ? Sur quels critères considérer qu'un projet relève de l'innovation ? S'agit-il seulement de rompre avec la routine ? Ou de redonner sens à des pratiques anciennes ? Comment l'innovation est-elle prise en compte par les institutions ? Fait-elle évoluer les politiques publiques ? Peut-elle être porteuse de valeurs pour l'action sociale ?... Le premier défi consistait déjà à oser aborder ce thème, peu traité dans le secteur de l'action sociale et médico-sociale. La Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS) et l'Association nationale des assistants de service social (ANAS) l'ont relevé en organisant un Forum " Les défis de l'innovation sociale " en mars 2000, à Poitiers, auquel ont participé un millier d'acteurs sociaux. Le deuxième défi consistait à illustrer comment le travail social pouvait inventer et participer au changement. Une centaine d'actions innovantes ont été présentées sur deux cent cinquante recensées. Sous la plume de Dominique Lallemand, journaliste spécialisée, cet ouvrage tente, à partir de ces travaux, d'élargir les points de vue en croisant le regard d'acteurs de terrain, de chercheurs et de représentants du monde associatif, d'élus, d'administrations. Parce que l'innovation ne se décrète pas. C'est une histoire aléatoire, incertaine, qui repose en fait sur la capacité des acteurs à lui donner sens. Collectivement.

Comment créer un contexte social favorable à l'intelligence collective et l'innovation  ? - 2013 - Thomas Bonnecarrere

Quels mécanismes et phénomènes psychologiques, sociologiques et cognitifs entrent en jeu dans les processus d'intelligence collective et d'innovation?

A travers la construction d'un nouveau paradigme, Thomas Bonnecarrere tente de déterminer comment optimiser les échanges interindividuels afin de favoriser l'émergence d'effets collectifs bénéfiques et ainsi faire face aux enjeux du 21ème siècle.

Ce livre a été sélectionné par l'Institut Francophone de l'Intelligence Collective et est préfacé par son fondateur. Il est placé sous licence Creative Commons, l'auteur vous encourage donc à le partager.

L'économie sociale et solidaire face aux défis de l'innovation sociale et du changement de société - 2014 - Jean-Pascal Higelé, Vincent Lhuillier

Depuis son apparition au XIXe siècle, l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) semble vouloir relever deux défis à la fois complémentaires et contradictoires. D'une part, elle se veut une solution concrète et pragmatique à la question sociale et à ce titre tente de corriger les excès du capitalisme et de l’industrialisation. D’autre part, elle endosse parfois le rôle d’un laboratoire d’invention démocratique d’une autre manière de produire, de hiérarchiser et de satisfaire les besoins, avec la volonté de transformer radicalement les logiques socio-économiques dominantes.

Le débat autour de l’innovation sociale apparaît aujourd’hui comme central pour interroger cette double ambition de l’ESS. Toutefois, cette notion fait l’objet depuis quelques années d’un travail important de réappropriation et d’instrumentalisation par les pouvoirs publics tant au niveau européen, national que local. L’innovation sociale telle qu’elle est redéfinie à cette occasion, semble réduire le rôle de l’ESS à sa première logique constitutive: atténuer les conséquences négatives du capitalisme. Comment donc soutenir la diffusion de l’innovation sociale, sans que sa récupération par des acteurs issus des secteurs publics ou privés lucratifs ne conduise à effacer les choix de société dont elle pouvait être porteuse dans le champ de l’ESS? Le défi de l’innovation sociale pour l’ESS se situe donc dans ce contexte d’une normativité produite en dehors d’elle et susceptible de l’enrôler. Il y a dès lors un enjeu fort pour les acteurs de l’ESS de définition et de réappropriation sémantique de la notion, faute de quoi ce qui demeurerait impensé risque bien de laisser place à une instrumentalisation par les institutions politiques qui en proposent aujourd’hui une définition conforme à leurs propres objectifs.