ArClean

Pour une ville de Dakar plus propre!

Information

← Revenir aux informations
SN Sénégal
Site internet https://www.facebook.com/pages/Arclean/491028050940640
Maturité

Concept

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

ArClean est né d'une intention d'améliorer le quotidien des dakarois sur la gestion de leurs ordures. Créé par un Togolais né au Sénégal du nom de Dadja, Arclean est une application gratuite qui permet à chaque utilisateur d'indiquer une poubelle en temps réel lorsqu'il passe devant, créant ainsi une grande cartographie des ordures et permettant de dénoncer la situation par des faits concrets.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

La mission d’ArClean a plusieurs aspects:
- celui d’un “serious game” qui éduque les gens par le jeu: par exemple, les quartiers seront classés par ordre de propreté (ou de saleté…).
- donne aux habitants la possibilité de s’exprimer et de dénoncer la situation par des preuves tangibles, l’application prête une voix crédible aux protestations des habitants pour rendre leur ville durablement plus propre.
- permet de mieux organiser la localisation des ordures et aide aussi indirectement toute l’économie informelle des ferrailleurs, ces personnes qui récupèrent capsules de bouteilles et autres déchets pour les recycler en objets à revendre (des marmites, par exemple).

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

En temps réel, ArClean indique donc aux habitants de la capitale sénégalaise les emplacements des poubelles de manière à créer une « cartographie des ordures ».
Développée sous Android, cette application permet également de classer les quartiers de Dakar par ordre de propreté et éduque les habitants aux gestes utiles et au recyclage.
Aujourd’hui selon Dadja, il n’y a pas d’entente entre ceux qui choisissent où sont déposées les ordures et ceux qui les ramassent. Son application pourrait représenter un outil vraiment utile pour les services de collecte.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

"Ici à Dakar, il y a très peu de poubelles à proximité et leur localisation change tout le temps.
Les conséquences? Des habitants peu éduqués à l’hygiène et à la propreté de leur ville, qui se plaignent par ailleurs, et à raison, mais que personne n’écoute ; un service de ramassage par conséquent très mal organisé voir inexistant ; et donc des quartiers sales, des rues mal entretenues et la prolifération facile de maladies graves pour tous ceux qui vivent ou dorment dehors." Tel est le constat que Dadja Bassou a fait il y a quelques années.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

6 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.