Le Conseil de bienveillance joue un rôle de comité d'experts externes à l'ADEME. Les membres du Conseil de bienveillance apportent ponctuellement leurs conseils et leur regard critique.

Liste des membres du conseil de bienveillance : 

Michel Bauwens

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Bauwens

Michel Bauwensis the founder of the Foundation for Peer-to-Peer Alternatives and works in collaboration with a global group of researchers in the exploration of peer production, governance, and property. He has co-produced the 3-hour TV documentary Technocalyps with Frank Theys, and co-edited the two-volume book on anthropology of digital society with Salvino Salvaggio. Michel is currently Primavera Research Fellow at the University of Amsterdam and external expert at the Pontifical Academy of Social Sciences (2008, 2012). In Belgium, he published a best-selling interview transcript, with Jean Lievens, 'De Wereld Redden, met peer to peer naar een post-kapitalistische samenleving', which is nearing its third printing after a few weeks (February 2014).
Michel Bauwens is a member of the Board of the Union of International Associations (Brussels), advisor to Ouishare (Paris) and Shareable magazine (San Francisco), to Zumbara Time Bank (Istanbul) and ShareLex. He is also scientific advisor to the "Association Les Rencontres du Mont-Blanc, Forum International des Dirigeants de l’Economie Sociale et Solidaire" (2013-) and in the Advisory Board for the 'Fourth International Conference on Degrowth for Ecological Sustainability and Social Equity'. He functioned as the Chair of the Technology/ICT working group, Hangwa Forum (Beijing, Sichuan), to develop economic policies for long-term resilience, including through distributed manufacturing. He writes editorials for Al Jazeera English 1. He is listed at #82, on the Post-Carbon Institute (En)Rich list,http://enrichlist.org/the-list/ . Currently (2013), Michel Bauwens is research director of the transition project towards the social knowledge economy, an official project in Ecuador (see floksociety.org).
In the first semester of 2014, Michel Bauwens was research director of the floksociety.org research group, which produced the first integrated Commons Transition Plan for the government of Ecuador, in order to create a 'social knowledge economy', with fifteen associated policy papers. One version of the plan is available at http://en.wiki.floksociety.org/w/ResearchPlan .
Michel currently lives in Chiang Mai, Thailand, has taught at Payap University and Dhurakij Pandit University's International College, as well as IBICT, Rio de Janeiro. He is a founding member of the Commons Strategies Group, with Silke Helfrich and David Bollier, organizing major global conferences on the commons and its economics. In his first business career, Michel worked for USIA, British Petroleum, riverland Publications, Belgacom, and created two internet start-ups, respectively on intranet/extranets (E-Com) and interactive marketing (KyberCo), which were sold to Alcatel and Tagora Holding

Nicolas Chochoy

http://www.institutgodin.fr/ et http://adress-hn.org/Les-acteurs-en-region/Des-parcours/Nicolas-Chochoy?PHPSESSID=9398412f4e67d124f636

Nicolas Chochoy est docteur en économie au CRIISEA et directeur de l'institut Jean-Baptiste Godin. Auteur de "L'innovation sociale, principes et fondements d'un concept" avec Emmanuelle Besançon et Nicolas Chochoy.

Sophie Dubuisson

http://www.cso.edu/cv_equipe.asp?per_id=91

Sophie Dubuisson-Quellier conduit des travaux en sociologie économique qui portent sur la fabrique sociale du consommateur.
Il s’agit de comprendre comment les conduites économiques des consommateurs sont progressivement façonnées à l’articulation des démarches des entreprises, de l’État et des mouvements sociaux. Pour ce faire, elle conduit d’une part des travaux sur les entreprises, et plus généralement l’ensemble des professionnels du marché (designers, cabinets de conseil), afin de saisir comment ils élaborent des représentations des préférences des consommateurs pour définir et mettre en marché leur offre. D’autre part, elle mène des recherches sur la manière dont certains mouvements militants (commerce équitable, agriculture biologique, ONG environnementalistes, mouvements anti-publicitaires ou de consommation responsable), mobilisent les consommateurs pour leur fournir des moyens d’action à la fois dans les espaces marchands et politiques.
Enfin, elle étudie différentes politiques publiques qui cherchent à gouverner les conduites des consommateurs, notamment les politiques publiques de consommation durable (projet d’affichage environnemental).

Laurent Gardin

http://www.univ-valenciennes.fr/IDP/membres/gardin_laurent

Maître de conférence en sociologie à l’Université de Valenciennes, Laboratoire de Droit, Economie, Management, Axe “Innovation, Territoires et Inclusions Sociales”.
Ses thèmes de recherche portent plus particulièrement sur la création de nouvelles activités, les organisations d’économie sociale et solidaire, leurs rapports avec les politiques publiques et plus largement sur les rapports entre économie et démocratie. Ses recherches empiriques actuelles portent sur les politiques publiques locales menées en soutien à l’économie solidaire. Sur un plan plus conceptuel, d’une part, avec d’autres équipes de recherche européennes, il approfondit les caractéristiques les modes régulations publiques en direction des services, d’autre part, il poursuit ses recherches sur l’articulation et les tensions entre principes économiques au sein de l’économie sociale et solidaire.

Christian Mahieu

http://lem.icl-lille.fr/Portals/2/cv/cv_mahieu.pdf

Chargé de recherche CNRS au LEM, Lille Economie & Management, centre de recherche commun au CNRS (UMR CNRS 8179), à l’Institut d’Administration des Entreprises de Lille (Université des Sciences et Technologies de Lille) et à l’Université Catholique de Lille
Chercheur au CNRS depuis 1980, de 1997 à 2005 au sein du CLAREE (UMR CNRS 8020), IAE de Lille
Professeur affilié à l’IAE de Lille, au sein du Master2 IEM, International Executive Management et, de 2000 à 2004, intervenant au sein de l’Executive MBA de l’ESCP-EAP, Paris
Travaille actuellement sur l’innovation sociales et les tiers lieux.

Jacques-François Marchandise

http://fing.org/?_Jacques-Francois-Marchandise_

Jacques-François Marchandise, directeur de la recherche et de la prospective de la Fing, contribue à son animation depuis sa création fin 1999. Enseignant à l’Ensci, à l’Université Toulouse Le Mirail, à l’Université Rennes2, à Telecom ParisTech, et chercheur associé à l’Institut Telecom.
J’ai créé en 1997 Proposition (aujourd’hui Items Proposition), petit cabinet de conseil en stratégies numériques, qui intervient principalement pour le compte d’acteurs publics ou ayant des missions d’intérêt général.
Impliqué depuis 1982 dans l’innovation numérique, je m’intéresse plus particulièrement aux questions de maîtrise collective et d’appropriation, de réflexivité et de pensée critique. Je participe à la Fing comme à une "communauté apprenante" au sein de laquelle nous progressons tous ensemble par nos réflexions et par nos pratiques ; et comme à un organisme "passerelle", inter-réseaux, entre acteurs et chercheurs, entre théoriciens et praticiens, entre thématiques trop cloisonnées, entre organisations de toutes tailles.

Thanh Nghiem

http://fr.wikipedia.org/wiki/Thanh_Nghiem

Ingénieure des Mines de Paris 1988, MBA INSEAD 1990 - 13 ans chez McKinsey - Développe Angenius, ONG qui incube des projets de développement durable dans le domaine du libre et du durable . Soutien divers projets comme Bedzed à Londres ou la ville de Loos-en-Gohelle. Auteur du livre "des abeilles et des hommes ».
Deux de ses expériences :
Bedzed : 82 logements, 250 habitants près de Londres, premier écoquartier conçu de A à Z pour réduire l’empreinte écologique de ses habitants de moitié, -90% énergie, -60% eau. Pas un retour à l’âge de pierre, habitants y vivent bien, budgets réduits de 15%.
Avons développé à partir de 2003 l’approche “open source”, visites de Bedzed “hands on” avec décideurs pour déclencher l’envie d’agir. Aujourd’hui plusieurs millions de logement dans le monde inspirés de Bedzed. Award winning (World Economic Forum, Skoll, OECD)
Loos-en-Gohelle : Suite à visite de Bedzed en 2003, le maire décide d’imiter la démarche : devenir ville “open source”, “ville d’interprétation du DD”. Ville minière sinistrée, 7500 habitants, commune la plus pauvre du Nord Pas de Calais, symbolise les dégâts de la société industrielle non durable. Maire entreprend de s’en sortir par le durable en associant les habitants. 15 ans d’expérimentation dans tous les champs (éducation, enfance, solidarité, ESS, écologie). Aujourd’hui reconnue ville la plus avancée en durable et participatif. Classement Unesco, maire réélu avec 100% au premier tour des municipales en 2014. Fait des émules partout dans le monde.

Valérie Peugeot

http://vecam.org/article142.html

Valérie Peugeot est vice-présidente du Conseil National du Numérique, au sein duquel elle a coordonné 2013 le rapport sur les questions d’inclusion dans une société numérique.
Par ailleurs, elle préside l’association Vecam qui met en débat les questions politiques et sociales liées aux technologies de l’information et de la communication, notamment les enjeux de biens communs informationnels ou de propriété immatérielle.
Professionnellement, elle est en charge des questions de prospective au sein du laboratoire de sciences humaines et sociales d’Orange Labs, la R&D d’Orange.

Bruno Rebelle

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruno_Rebelle

Directeur Général de Transitions (conseil stratégique au niveau national et international sur les questions de développement durable, protection de l'environnement et aide au développement). Il a été un des 6 membres du comité national de pilotage de la Transition Energétique en 2012/13.
Bruno Rebelle a participé à la création de l’ONG, Vétérinaires sans frontières, dont il est devenu le directeur en 1991. En 1997, il est devient directeur exécutif de Greenpeace France, période durant laquelle l'ONG française est passée de 18 000 à 65 000 adhérents est s’est imposée progressivement comme le partenaire des autres ONG de protection de l'environnement et comme interlocuteur reconnu des pouvoirs publics, des partis politiques et des entreprises.